Lancement de la restauration de l’église le 1er avril 2017

5 avril 2017

Articles récents

Réunion de lancement de la restauration de l’église de Villaines-les-Rochers 1er avril 2017

L’église Saint-André de Villaines-les-Rochers a été construite sur 2 périodes.

L’abside semi-circulaire date du Xie siècle. Des fresques y ont été découvertes récemment. Le clocher et l’ancien chœur ont été construits au XIIe siècle.

A partir de 1856, l’Abbé Chicoisne fait agrandir l’église avec une nouvelle nef et un nouveau chœur entièrement peints au silicate de potassium. Les vitraux ont été réalisés par les ateliers JL Lobin et JP Florence.

L’église a été classée monument historique le 7 novembre 2002. Une étude réalisée en 2013 a déterminé les travaux à effectuer. Des premiers travaux de drainage pour assainir les murs ont été effectués en 2014 sous la responsabilité de Yannick MICHOT, Conseiller délégué. La porte principale a été repeinte, en 2015, à la peinture à l’huile de lin. Une étude de restauration des peintures murales a été réalisée par le Conservatoire Muro Dell’Arte en 2016, financée par la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles).

Lors d’une réunion publique, Marie-Annette BERGEOT, Maire de Villaines-les-Rochers, a présenté les travaux de restauration engagés par la commune, planifiés en 3 parties :

-          le clocher et le drainage

-          l’abside avec les peintures du Xie et l’ancien chœur

-          la nef et le chœur du XIXe

L’appel d’offre pour la Maîtrise d’Œuvre va être lancé en 2017.

La restauration est menée avec l’appui de la DRAC, l’UDAP (Unité Départementale d’Architecture et du Patrimoine) et l’ADAC (Agence Départementale d’Aide aux Collectivités).

Le budget prévisionnel est proche de 460 000 €. Des subventions, de la DRAC, du Département dans le cadre du Fonds Départemental de Solidarité Rurale et parlementaire sont attribuées ou prévues. Madame la Maire a remercié Madame la Sénatrice Marie-France BEAUFILS pour sa présence à cette réunion publique et pour son aide par la subvention parlementaire. Elle a également remercié le Conseil Départemental et la DRAC pour leur aide financière significative qui va permettre de réaliser les travaux prévus sur les trois prochaines années puis l’UDAP, l’ADAC et la Fondation du Patrimoine pour leur accompagnement.

Me BEAUFILS a fait part de son soutien à ce projet et à la commune qui entreprend cette restauration dans un contexte où les collectivités territoriales ont peu de marge de manœuvre.

Mr Régis POMAREDE, représentant les Bâtiments de France, a expliqué le fonctionnement du périmètre protégé mis en place pour constituer « l’écrin » de l’église.

Mr Jacques GUIONNET de la Fondation du Patrimoine a expliqué les modalités de souscription et a aussi indiqué qu’une aide est accessible aux particuliers pour la réalisation de travaux de rénovation de maisons anciennes. La convention lançant la souscription de la Fondation du Patrimoine a été signée entre la commune, la Fondation du Patrimoine et l’association des Amis de l’Eglise. Les bons de souscription sont disponibles auprès de la mairie, de l’association des Amis de l‘Eglise, dans les commerces villainois, à l’Espace Culturel Osier Vannerie et sur le site de la Fondation du Patrimoine.

Mr GUIONNET a aussi informé des aides apportées par la Fondation du Patrimoine pour la rénovation du bâti ancien privé. Les modalités sont disponibles sur le site de la Fondation ou auprès de la Mairie.

Madame Colette RICHARD, Présidente des Amis de l’Eglise a fait part de son plaisir de voir démarrer la restauration de l’église, attendue depuis de très nombreuses années.

La plaque monument historique a été dévoilée puis une visite de l’église a permis de montrer la diversité de sa décoration avant de partager le vin d’honneur à base de produits locaux avec la cinquantaine de personnes présentes. Le Conseil municipal les remercie de leur présence.

 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Humanité en danger |
Littsocmontesquieu |
Bonjour, c'est la CGT ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Voyancelyon
| Prostitution : faut-il péna...
| Fo Ville de Bourges